WEBSITE WEBSITE VERSION ANGLAISE FORUM PHOTO VIDEO MUSIC A PROPOS CONTACT


Au Togo, le soleil est toujours au rendez-vous ! La meilleure période pour visiter le Togo va d'octobre en avril, pendant la saison sèche. Toutefois, la saison des pluies ne constitue pas un handicap pour le tourisme, car le soleil est toujours au rendez-vous. Le Togo jouissant d'un été " permanent ", offre le bain de soleil, le bain de mer, la cure de montagne à une température toujours comprise entre 24° et 30° C. LA RÉGION MARITIME Lomé est renommée sur toute la côte du golfe du Bénin pour ses plages de sable fin, ses promenades ombragées le long du littoral.A 30 km de Lomé, vous découvrirez la petite ville d'Agbodrafo dénommée par les navigateurs portugais Porto Seguro ; là sur le lac Togo, magnifique plan d'eau bordé d'une forêt sacrée, vous pratiquerez la voile, le ski nautique, avant de vous reposer à l'hôtel " LE LAC ". Encore 15 km de route et vous arrivez à Aného, ville historique et deuxième capitale du Togo pendant la période coloniale. Les rives du Mono: Le Mono, l'un des grands fleuves du Togo, offre d'innombrables curiosités: lavandières du Mono, crocodiles au soleil, sieste d'hippopotames. De Tokpli, village situé sur le Mono, vous accédez à la forêt classée de Togodo, où abondent biches, phacochères et singes. LA RÉGION DES PLATEAUX Caractérisée par son climat doux, frais et sa végétation luxuriante.Kpalimé et ses environs : Le pic d'Agou: Altitude 986 mètres, point culminant du Togo, peut faire l'objet d'une ascension par temps clair. Dans la vallée se développent l'élevage industriel d'Avétonou et la station agro-industrielle de Tové. A voir également: Les forêts classées de Missahoe, d'Atilakoutsé et de Kpimé Le Château présidentiel et des grottes aux chauves-souris de Kevuvu Le plateau de Danyi et ses forêts de wawas et d'irokos Les chutes de Kpimé Le monastère de Dzogbegan AKPOSSO Région de plateaux boisés où s'alternent ça et là les plantations industrielles des café et de cacao, l'Akposso est un véritable " grenier " à fruits: avocats, ananas, banane, etc. La cascade d'Akrowa: A 11 km de Badou, cette magnifique cascade, haute de 35 m, descend à la verticale d'une source au cheminement souterrain. Son accès pour l'instant est réservé aux plus sportifs car il faut presque quarante minutes d'escalade pour se tremper dans ses eaux douées, paraît-il, de précieuses vertus thérapeutiques. ATAKPAME Ville refuge dans l'antiquité. Atakpamé, bâtie à 500 m d'altitude offre de vastes horizons verdoyants. C'est une ville carrefour dont le marché, qui se tient tous les samedis, rassemble une foule accourue de tous les coins de l'Akposso et de la plaine. A quelques kilomètres de la ville, on peut voir les ruines de la base allemande de Kamina qui était reliée directement à Berlin par radio. C'est à Kamina que les Allemands firent leur reddition aux alliés en août 1917. A 45 km d'Atakpamé se trouve le barrage hydroélectrique de Nangbeto situé sur un plan d'eau d'une superficie de 180 km2. LA RÉGION CENTRALE La réserve de Fazao-Malfacassa: Berceau d'espèces animales de tous genres (éléphants, buffles, antilopes, primates et oiseaux), lieu d'association végétale naturelle, de détente, d'observation, de safari-photo et de chasse touristique. Un hôtel magnifique de 25 chambres doté d'une piscine y accueille les touristes dans un cadre enchanteur. BASSAR Le camp Massu : vestige d'époque coloniale. Nagbani et Bandjéli avec leurs hauts fourneaux d'argile restent les témoins de l'exploitation traditionnelle du fer. La rivière de Bapuré: (64 km de Bassar) avec son crocodile sacré. De Sokodé à Bafilo: Le barrage d'Aléhéridè: il alimente la ville de Sokodé en eau potable. Le lac aux Aigrettes. La faille d'Alédjo: véritable coup de sabre dans la montagne. Alédjo Kadara: station climatique située à 850 mètres d'altitude offre une vue panoramique sur les monts Alédjo et sur la plaine du Mono. LA REGION DE KARA Le pays Kabyè : venant de Bafilo, le touriste découvre le paysage pittoresque de massifs volcaniques du pays Kabyè. Les Kabyè " paysans de pierre " excellent dans l'art de la culture en terrasse. Les monts Défalé : formés de longues chaînes parallèles couvertes de nérés, de baobabs et de palmiers, les monts Défalé touchent le pays Tamberma vers l'Est. Le pays Tamberma : avec ses " châteaux forts " construits en terre glaise, sa plaine luxuriante et ses montagnes verdoyantes, le pays Tamberma émerveille tout visiteur. Le parc national et réserve de chasse de la Kéran : tous ces merveilleux sites que vous venez de traverser vous conduisent à Kanté à la découverte du Parc national de la Kéran qui se prolonge jusqu'à la préfecture de l'Oti. Situé à 92 km de Kara, ce site d'une superficie de 163 240 ha aménagé en Parc national (109 240 ha) et en réserve de chasse (54 000 ha) recèle une potentialité faunique riche et variée: troupeaux d'éléphants, buffles, antilopes, avifaune bien représentée (pintades, francolins, poules de rochers, oiseaux de tous genres), primates, sans oublier les rivières Kéran et Koumongou avec leurs bancs de poissons. A voir également le barrage de la Kozah qui alimente en eau potable toute la région. LA RÉGION DES SAVANES Comme son nom l'indique, elle est formée de savanes d'une platitude exceptionnelle, curieusement entrecoupées de monts verdoyants riches en damans de rochers. C'est le domaine par excellence du rônier. Avant Mango, l'immense plaine alluviale de l'Oti avec ses eaux poissonneuses vous présente, en saison sèche, d'importants troupeaux de bœufs qui se bousculent à la recherche d'une herbe fraîche. Mais en saison de pluie, cette plaine est transformée en rizière. Forêts de " la Fosse aux lions " " La Fosse aux Lions " avec son important troupeau d'éléphants, ses mares naturelles et ses fourrés verdoyants, constitue l'un des premiers points touristiques de Dapaong. A l'ouest de Dapaong: La Fosse sacrée de Doung : au fond de cette dépression profonde coule une rivière poissonneuse abritant des crocodiles, le tout entouré d'une galerie forestière au micro-climat favorable au pique-nique et à la détente. Vous pouvez visiter aussi " la fosse sacrée de Tanlona " sur la rivière Karyata à la frontière Ghana-Togo et les magnifiques grottes à greniers et à pigeons des monts de Nano. A l'Est: Réserve de chasse de Mandouri. Dans cette vaste plaine arborée, parsemée d'étangs naturels, la très riche réserve de Mandouri, avec ses troupeaux d'antilopes, de buffles, de phacochères, ses pintades et ses canards, est une zone d'attrait touristique remarquable. L'Oti qui la traverse fait l'objet d'une pêche intensive. CIRCUITS TOURISTIQUES De nombreux circuits et excursions sont organisés par la Direction de la Promotion Touristique et les agences de voyages.



Le Togo est un pays d'Afrique de l'ouest ayant des frontières communes avec le Bénin à l'est, le Burkina Faso au nord, et le Ghana à l'ouest. Sa façade sud est ouverte sur le golfe du Bénin. La population est estimée en 2009 à environ 6 millions d'habitants pour une densité de 95 hab/km². Le Togo est l'un des plus petits états africains avec 56.785/km,s'étirant sur 600 km du nord au sud avec une largeur n'excédant pas 100 km. Cette faible superficie n'empêche pas le Togo d'être reconnu pour la grande diversité de ses paysages (une côte de sable fin bordée de cocotiers au sud, des collines, des vallées verdoyantes et des petites montagnes dans le centre du pays, des plaines arides et de grandes savanes plantées de baobabs au nord). Le Togo fait partie de la CEDEAO;la république du Togo acquiert son indépendance le 27 avril 1960 par un accord avec l'administration française; sous le contrôle de l'O.N.U. L'autonomie interne remonte à 1956.Sylvanus Olympio devient premier ministre. Sous l'instigation du commandant français Georges Maitrier;chef de la gendarmerie nationale et conseiller du président dont le contrat de coopération arrivait à terme;626 vétérans togolais de l'armée française,dont une grande partie avait combattu en Algérie et en Indochine demandent à être intégrés dans les forces de sécurité togolaises qui comptent 300 membres mais Sylvanus Olympio refuse. Ils le destituent dans un coup d'état le 13 janvier 1963 dans lequel Sylvanus Olympio trouve la mort. C'est donc un président civil, Nicolas Grunitzky (1963-1969) qui est porté au pouvoir mais quatre ans plus tard à la suite d'un autre coup d'état; il fuit le pays. Il décèdera le 27 septembre 1969 à Paris dans un accident de voiture.

Sylvanus Olympio est le premier président togolais; mais il sera tué au cours du coup d'état du 13 janvier 1963 donc Nicolas Grunitzky devient président du Togo à la suite de ce coup d'état. C'est le premier coup d'état de toute l'histoire de l'Afrique noire organisé par un groupe de soldats dirigé par le sergent Étienne Gnassingbé Eyadema. Nicolas Gruniztky est destitué par un second coup d'état en 1967 organisé par le même Étienne Gnassingbé Eyadema. De 1967 au 5 février 2005;Étienne Gnassingbé Eyadema qui est critiqué pour ses méthodes de répression envers ses opposants politiques devient président du Togo. Suite à son décès et profitant de l'absence d'un président à l'assemblée nationale qui selon l'article 65 de la Constitution doit assurer l'intérim de la présidence;de ce fait l'armée togolaise prend la décision de confier le pouvoir au fils de Gnassingbé Eyadema qui est Monsieur Faure Gnassingbé.L'union africaine par la voix du président de la Commission Alpha Oumar Konaré dénonce un coup d'état militaire. Le 25 février 2005;suite aux pressions de la CEDEAO et de l'union européenne,le fils de Gnassingbé se retire et laisse sa place au vice-président de l'assemblée nationale togolaise Monsieur Abbas Bonfoh. Ce dernier assure l'intérim de la fonction présidentielle jusqu'à la venue de l'élection présidentielle du 24 avril 2005;quatre candidats se présentent : Faure Gnassingbé soutenu par le rassemblement du peuple togolais (RPT); Emmanuel Bob Akitani candidat de la coalition de l'opposition radicale; Harry Olympio candidat du rassemblement pour le soutien à la démocratie et au développement (RSDD) ainsi que l'homme d'affaire Monsieur Nicolas Lawson qui annonce le retrait de sa candidature le 22 avril 2005. Le 26 avril 2005;la commission électorale nationale et indépendante (CENI) proclame les résultats de l'élection présidentielle du 24 avril. Monsieur Faure Gnassingbé remporte l'élection avec 60,22 % des suffrages devant Monsieur Emmanuel Bob Akitani avec 38,19 % et Harry Olympio avec 0,55 %. L'opposition et le RPT s'accusent mutuellement de manipulations et de fraudes. La France qui est très impliquée dans les événements du Togo; juge que le scrutin s'est déroulé dans des conditions acceptables même s'il y a eu plus de 500 victimes,10.000 blessés et 30.000 réfugiés. La commission européenne qui malgré un rapport confidentiel accréditant l'existence de fraudes massives de la part du pouvoir, a pris en considération l'acte d'élection de Monsieur Faure Gnassingbe. Le parlement européen a voté une résolution de non-reconnaissance de Faure Gnassigbé comme président élu du Togo. Le 8 juin 2005; Monsieur Edem Kodjo qui est le président de la convergence patriotique panafricaine est nommé premier ministre; il est chargé de constituer un gouvernement d'union nationale. Amnesty International publie en juillet 2005 un rapport dénonçant selon ses propres termes "un scrutin entaché d'irrégularités et de graves violences" tout en montrant que les forces de sécurité togolaises aidées par des milices proches du parti au pouvoir (le R.P.T) s'en sont violemment prises à des opposants présumés ainsi qu'à de simple citoyens en ayant eu recours à la violence. Le rapport reproche aussi à la France son rôle ambigu à propos de cette situation. Suites aux événements politiques les violences de 2005 auraient entraînées entre 400 et 500 morts;certains parlent même de plus de 800 victimes.

L'économie du Togo repose essentiellement sur la culture vivrière qui représente 65 % des travailleurs. Le reste des travailleurs togolais vivent de la culture du cacao, du café, du coton mais surtout des mines de phosphates qui sont vitales à la survie du pays. Le Togo est d'ailleurs le cinquième producteur mondial de phosphates. À l'instar de nombreux pays africains comme le Sénégal, l'Île Maurice,la Namibie;le Togo s'est doté d'une zone franche dès la fin des années 80. Dans cette zone sont implantées des sociétés pharmaceutiques, des fabricants d'huiles végétales, des assembleurs informatiques, des distributeurs de produits cosmétiques, des prothésistes dentaires ainsi que des entreprises de transport routier. Le port de Lomé qui est le seul port en eau profonde de la sous-région est donc une zone franche qui ne cesse de se développer rapidement. À titre d'exemple, le port autonome de Lomé vient d'acquérir en mars 2006 deux grues portuaires qui disposent d'une force de levage de 104 tonnes. Ces équipements sont destinés à accompagner l'extension ainsi que l'exploitation du terminal qui connaît une rapide expansion régionale et couvre les besoins de nombreux pays comme le Niger, le Mali ou le Burkina Faso. Le trafic par conteneurs à Lomé a doublé en trois ans pour atteindre 212 000 EVP en 2005. Ce projet va permettre d'accueillir les navires de grande capacité et d'attirer ainsi les flux en transbordement, notamment ceux en provenance d'Asie. Depuis le début du conflit en Côte d'Ivoire; le Togo est devenu une plateforme portuaire très importante pour les opérateurs de l'ouest africain. Le Togo fait partie de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'ouest et de l'Union économique et monétaire ouest-africaine.

Au Togo;le tourisme solidaire et le développement rural vont de pair donc le projet de tourisme rural et solidaire mené par J.A.R.D.E.S TOGO doit faciliter le contact ainsi que l'échange entre touristes européens et producteurs africains. La volonté de rapprochement entre les peuples; cette initiative relève aussi de la découverte de la réalité quotidienne de ces communautés rurales.

BUT DU PROJET

Valoriser le potentiel social et culturel du monde rural togolais par une activité touristique.

OBJECTIF

Ce projet a pour but de promouvoir,susciter,faciliter les initiatives en faveur d'un tourisme associatif et solidaire.

JARDES TOURISME

J.A.R.D.E.S TOGO propose un large panel de voyages responsables dans le monde entier : du voyage équitable au voyage humanitaire en passant par les circuits solidaires et l’écotourisme ; voyage pour le monde sans distinction de race, de religion, de sexe. Le Tourisme: c'est la plus nouvelle manière de découvrir autrement le monde .Non seulement vous allez découvrir le TOGO mais en plus la découverte des populations locales sera pour chacun enrichissant et inoubliable. Le Tourisme peut se faire en masse ou individuellement.Au cours de ce voyage touristique;l'humanitaire est mis en avant,sans oublier le brassage culturel entre les peuples,tout ceci dans un esprit responsable. L’importance du tourisme permet de faire de nouvelles découvertes tant culturelles que sociales . De Part son développement important au cours de ces dernières années, le tourisme est devenu la première "industrie" en termes de rendement. De plus le tourisme au sein d'un pays en voie de développement comme le nôtre,concerne toute la population. Le Voyage humanitaire englobe tous les secteurs au sein de l’activité humaine: l’économie,le social,l’environnement,la culture,les droits de l’homme.

DEFINITION DU TOURISME

Le tourisme doit: – Exploiter de façon optimal les ressources de l’environnement qui constituent un élément clé de la mise en valeur touristique, en préservant les processus écologiques essentiels et en aidant à sauvegarder les ressources naturelles et la biodiversité. - Respecter l’authenticité socioculturelle des communautés d’accueil, conserver leurs atouts culturels ainsi que leurs valeurs traditionnelles et contribuer à l’entente et à la tolérance interculturelles. - Assurer une activité économique viable sur le long terme offrant à toutes les parties prenantes des avantages socioéconomiques équitablement répartis, notamment des emplois stables, des possibilités de bénéfices et des services sociaux pour les communautés d’accueil et contribuant ainsi à la réduction de la pauvreté. Le développement durable du tourisme requiert la participation, en connaissance de cause, de tous les acteurs concernés, ainsi qu’une forte direction politique pour assurer une large participation et l’existence d’un consensus. Le tourisme durable est le fruit d’efforts permanents et il exige le contrôle constant des effets de cette activité, ce qui suppose l’adoption, chaque fois qu’il y a lieu, des mesures préventives nécessaires et/ou correctrices. Informer pour responsabiliser chacun dans son choix de consommation touristique, pour que celle-ci garde ses valeurs essentielles de rêve, de plaisir et de bénéfices partagés avec les hôtes. Proposer de nouveaux modes de comportements, des bonnes pratiques qui favorisent le tourisme de développement au bénéfice réciproque des populations d’accueil et des touristes. Participer à la création et au développement de réseaux internationaux de tourisme responsable pour mettre en évidence les porteurs de projets éthiques et équitables. Dans notre univers où la consommation prend de plus en plus de place et où de nouvelles tendances,comme la "consommation responsable" et le "commerce équitable", posent un regard critique sur ce phénomène, il fallait s'attendre à ce que le tourisme et le secteur économique qui connaît la plus forte croissance actuellement se retrouve à son tour entraîné dans ces courants. C'est ainsi que depuis peu;on parle de tourisme responsable,social,équitable,
solidaire,humanitaire et bien sûr,d'écotourisme. Bien que ces divers adjectifs ne diffèrent pas fondamentalement et souvent se regroupent, chacun se distingue par une nuance particulière. Le tourisme sous toutes ses formes concerne la sensibilisation des touristes aux comportements à observer en vue de faire preuve de respect envers les personnes et les cultures des pays visités ; pour exemple : demander la permission avant de prendre des photos, marchander de façon raisonnable, acheter ses souvenirs directement aux artisans, avoir une tenue vestimentaire qui ne heurte pas les valeurs des gens, ne pas donner de bonbons ou d'argent aux enfants, apprendre des rudiments de la langue nationale, employer les ressources locales, utiliser des moyens  de transport collectifs. L’une des formes et le tourisme social qui favorise l'accès aux vacances et au tourisme à des catégories de population moins favorisées pour certaines raisons, par exemple les familles, les personnes présentant un handicap, les gens ayant des contraintes financières. Le tourisme équitable se préoccupe essentiellement des retombées directes du tourisme pour les populations dans les pays réceptifs du Sud. Le "courant équitable" vise à établir une relation directe entre les consommateurs des pays du Nord et les producteurs des pays du Sud sur le plan des échanges autant humains et culturels que financiers. Il souhaite utiliser le puissant levier économique que représente le tourisme pour en faire profiter directement les communautés locales.C'est ainsi que, dans l'élaboration de "circuits équitables", les options touristiques proposées privilégient les services offerts et gérés collectivement par les communautés locales et, plus particulièrement, par les communautés autochtones. Le tourisme solidaire va un peu plus loin, car il vise à soutenir directement, à partir d'un montant ou d'un pourcentage prélevé sur le coût d'un forfait touristique, des projets de développement dans les pays visités; par exemple: la construction d'un centre culturel, école, latrines, des projets de reboisement, la construction de puits. Le tourisme humanitaire offre l'occasion aux voyageurs de faire du bénévolat dans les communautés visitées,soit en participant à leurs activités régulières soit en prenant part à un projet précis appuyé par une organisation non gouvernementale et de solidarité internationale. L'écotourisme met avant tout l'accent sur le contact avec la nature et la pratique d'activités de plein air,telles que randonnées pédestres, trekking, vélo, observation d'oiseaux, visites de sites naturels réputés. Il fait aussi appel à des comportements responsables pour ce qui est du respect de l'environnement. L'écotourisme peut également se retrouver à l'intérieur de circuits de tourisme social, équitable et solidaire. Toutefois, l'inverse n'est pas toujours vrai : il arrive parfois que des complexes écotouristiques aient été mis sur pied au détriment de la population locale ; de part ce problème ils n'en retirent aucun bénéfice.

UN TOURISTE C'EST UN AVENTURIER EXPLORATEUR ET
RESPONSABLE



Le tourisme est avant tout basé sur la notion d’échange et de respect : respect de vos hôtes,respect de leur culture,et respect de la nature. Le voyageur soucieux de s’inscrire dans cette démarche doit donc respecter certaines règles de bonne conduite que nous avons souhaité exposer ci-dessous. En effet,par ignorance et donc sans le vouloir,les touristes peuvent être la cause d’un certain nombre d’impacts négatifs sur les populations d’accueil,alors qu’un voyageur bien informé est au contraire garant du respect d’un certain équilibre et d’un accueil favorable.De même,il existe aujourd’hui un tas de petites astuces qui peuvent vous permettre de réduire votre impact sur l’environnement.

Une race animale,une variété végétale,un paysage ou encore un écosystème microbien correspondent à une accumulation d'ajustements qui témoignent de la capacité inventive des sociétés et de l'extrême malléabilité d'une espèce vivante.Ceux-ci varient selon la nature des productions qui elles-mêmes dépendent des conditions environnementales et sociales.Cette combinaison de facteurs écologique se différencie par des niveaux de complexité biologique distincts. Les nouveaux bouleversements que connait notre époque amène beaucoup de penseurs sociaux à réfléchir sur la survie de tout ce foisonnement de vie; l'homme est rentré dans une nouvelle époque géologique qui est marqué par son vouloir,il devient alors inquiétant pour toutes les générations de notre planète Terre. Les bouleversements climatiques,la raréfaction des différentes ressources telles que l'eau,la dégradation du sol ainsi que d'autres maux auxquels nous sommes confrontés donc ces faits ne sont plus périodique mais quotidien, cette constatation aboutit à l'incapacité des populations à promouvoir leur développement social et rural.


INTRODUCTION

- L'Afrique est le second espoir de la planète face aux bouleversements climatiques et nul n'ignore les valeurs morales et sociales de ce continent. Nous devons changer les tendances actuelles pour permettre à l'homme de vivre en harmonie avec la nature sans toutefois modifier son équilibre;ce sera donc une des actions qui devra être menée pour sauver l'espèce humaine enfermée dans le labyrinthe du développement. Afin de faire découvrir à notre jeunesse les valeurs humaines mise en place au cours des décennies passées donc pour arriver à cette constatation;nous organiserons une semaine de rencontre et d'échange pour apprendre réellement ce que renferme les "bibliothèques" africaines. Donner la chance à la jeunesse de comprendre son histoire;de faire valoir ces connaissances endogènes et d'apprendre de nouvelle chose sur l'Afrique tel est l'objectif visé par la semaine de la biodiversité culturelle.


REFEXION INSTITUTIONNELLE

- La semaine de la Biodiversité Culturelle est initiée depuis 2004 par J.A.R.D.E.S (Jeunes Acteurs pour la Rénovation et le Développement Environnemental et Social).Suite au constat sur la dégradation de l'environnement et de la perte des valeurs sociales en Afrique donc il était urgent de se lever pour faire comprendre à la génération actuelle la manière utilisée depuis longtemps afin de préserver l'environnement.Au cours des éditions passées,c'est en harmonie que la cohabitation entre les populations locales,la nature et la jeunesse.Cette année devra compter la semaine de la biodiversité culturelle parmi ces activités car préserver l'environnement par la promotion de la culture doit être la force et le maître mot de l'Afrique.


OBJECTIF GENERAL

- La mission principale des membres de J.A.R.D.E.S (Jeunes Acteurs pour la Rénovation et le Développement Environnemental et Social) étant d'éduquer,de soutenir et de renforcer les capacités de la jeunesse donc la semaine de la biodiversité culturelle se donne comme objectif principal,de promouvoir la protection et la préservation de l'environnement par la culture ainsi nous espèrons de faire de cette jeunesse les acteurs principaux du développement durable.


OBJECTIFS SPECIFIQUES


STRATEGIES DE MOBILISATION

- J.A.R.D.E.S est une structure qui regroupe en son sein des jeunes personnes qui partagent la vision de ne priver aucun homme de moyens essentiels pour sa survie.Repartie sur l'étendu du territoire togolais,africains et partout dans le monde cette dynamique des jeunes est mise en place pour défendre les personnes sans voix ainsi que les opprimés.Ayant des points de vue essentiels ou des responsabilités de par le monde donc il sera question de faire appel à eux afin d'avoir un nombre de participants adéquat.Plus de 300 personnes seront attendues pour la vie en communauté ainsi que pour les découvertes des traditions et des localités du pays.

- Aucune activité ne pourra être réalisée sans ressources financières ou partenariat technique.Différentes thématiques devront être développées,des partenaires devront être contactés pour la présentation du projet en vue de son financement,cela permettra de faire de cette semaine une réussite.

- Axé sur la promotion et l'amélioration des diverses activités qui devront meublées la semaine pour la rendre aussi complète et enrichissante que possible et ainsi promouvoir la création d'ateliers ou de formation en ateliers qui seront axées sur les différents aspects du développement,de la diversité biologique et de la culture.Ces activitées sont essentiellement tournées vers la découverte car ce sont des initiatives de groupe.

Jeunes Acteurs pour la Rénovation et le Développement Environnemental et Social est une association à but non lucratif créée le 22 octobre 2001 par un consortium de jeunes dynamiques et soucieux du développement social et environnemental durable. Elle est enregistrée sous le numéro: 0128/MISD-SG-DAPSC-DSC.

SIEGE SOCIAL

- Le siège social de l’'O.N.G JARDES se trouve à ATIME (sous préfecture de KPELE AKATA). Localité située à 26 kilomètres de Kpalimé et à 146 Kilomètres de Lomé (capitale du TOGO).

BUT

- JARDES a surtout pour but daméliorer les conditions de vie sociale des populations rurales par un développement humain,durable et participatif.

OBJECTIFS

- JARDES a la noble mission de : Protéger et reconstruire l’environnement; Créer des espaces verts et sites touristiques; Promouvoir l’agriculture; Valoriser la tradition et les jeux sportifs; Oeuvrer pour l’alphabétisation; Promouvoir la réinsertion sociale; Intervenir dans les travaux communautaires et aides sociales; Lutter contre les IST/VIH-SIDA; Organiser des camps chantiers culturels et des stages.

LES STAGES

- Différent stages sont organisés au sein de J.A.R.D.E.S donc vous pouvez nous contacter afin d'avoir de plus amples informations à ce sujet ainsi que des informations sur le tourisme (OCEAN-SAHEL).

DESCRIPTION ET SOMMAIRE DES LIEUX

- Le lieu se situe à ATIME;c'est un village sous la préfecture de KPELE-AKATA, région des plateaux, préfecture de kloto, limité au nord par ADETA, au sud par BEME, à l’Ouest par TSIKO et BATO et à l’Est par TOUTOU. Il compte environ une population d'un millier d'habitants. La majorité des populations sont agricole. ATIME est situé sur une petite colline à 146 km de Lomé (capitale du TOGO) et à 26 km de kpalimé. ATIME dispose d’une école publique, d’un collège d’enseignement général,d’une église catholique. ATIME est traversée par la route Nationale LOME-KPALIME-ATAKPAME. A partir du mois d’avril,il y règne un climat humide et pluvieux jusqu’à Octobre;moment ou commence l’Harmattan ( vent sec );les mois pluvieux sont Juillet et Août. La majeure partie des femmes s’adonnent à la culture du riz ainsi qu'à la fabrication des pots (art).

PETITE HISTOIRE

- A l’origine le village d'ATIME fut fondé par l'immigration des EWE issus de l’exode rural du royaume de NOTSE vers l'an 1600.ATIME signifie littéralement « dans l’arbre ». Ces immigrants NOTSE fuirent la tyrannie du roi AGOKOLI, chef cruel des EWE ).Nos ancêtres choisirent ATIME car ce lieu servira à leur expansion. NB : TOUTOU,TSIKO,ADETA,KONDA
,GOUDEVE où se trouvent les autres chantiers sont situés dans la sous-préfecture de KPELE-AKATA. Tous les fondateurs de ces villages viennent de NOTSE et ont les mêmes histoires ancestrales mais chaque village a son histoire particulière . Le climat qui règne sur toute l’étendue d'ATIME ainsi que sur les autres contrées est identique.Des jours de marché sont organisés dans certains villages.


CONDITIONS GENERALES POUR LES CAMPS ET CHANTIERS:

FORMALITES :

Passeport en cours de validité,assurance maladie/voyage et visa.

EQUIPEMENTS :

Couchette,moustiquaire,lampes
,draps,équipements sportifs,couvertures,chaussures solides,tenues légères et de ville,draps,gants,survètement.

HEBERGEMENT :

Les volontaires seront logés ensemble et donc vivront sur le même site;les dortoirs sont communs.Les volontaires se chargent eux-mêmes de la cuisine donc apportez vos recettes et vive les expériences culinaires internationales !!!

RESTAURATION :

Les repas seront fournis par JARDES donc trois repas seront prévus par jour.

LA VIE ASSOCIATIVE :

Des groupes de cuisine,de ménage,de corvée seront formés et fonctionneront de manière rotative.

ORGANISATION SUR LE CHANTIER :

Les activités ne couvrent que la matinée donc l'après midi les volontaires peuvent s'occuper librement; les soirées ainsi que les dimanches sont réservées aux animations culturelles et aux excursions. Chaque soir des causeries et débats sont organisés sur différents thèmes; d'autres animations peuvent aussi s'organiser telles que des soirées africaines (contes autour du feu,danses africaines nocturnes) ou autres.Ce seront des moments privilègiés pour s'imprègner des différentes cultures.

N.B:

Sur le chantier :la violence,les visites,les accueils,les sorties individuelles,la cigarette,la drogue sont strictement interdites !!! Sur le camp : la vie en groupe est très importante donc l'acceptation de l'autre,l'amitié ainsi que l'amour réciproque sont des attitudes recommandées. Chaque volontaire versera des frais de participation;ces frais couvriront:l'accueil,le déplacement de l'aéroport jusqu'au lieu du chantier,le logement,la nourriture, deux excursions seront organisées par JARDES et les autres seront à la charge des volontaires. Aucun volontaire ne sera remboursé si il est exclu du chantier; dans ce cas les autorités seront mises au courant.

CONTRIBUTIONS:

Vous pouvez contribuer aux développement de J.A.R.D.E.S en apportant votre aide financière ou matériel donc vos dons et cadeaux seront les bienvenus !!! Afin d'améliorer notre environnement social et scolaire;nous avons besoin:
cartables,sacs,trousses
,cahiers,feutres, chaussures,habits,bics,matériel informatique,équipements.

ONG, ASSOCIATIONS, FONDATIONS, CENTRES SOCIAUX, ENTREPRISES, PERSONNES DE BONNE FOI, PARTICULIERS, FONCTIONNAIRES AINSI QUE VOS APPUIS TECHNIQUES, FINANCIERS ET MATERIEL SONT LES BIENVENUS AFIN DE CONTRIBUER A LA REALISATION DES PROJETS DE J.A.R.D.E.S ET AINSI PERMETTRE SON FONCTIONNEMENT.

Vous avez un avez un vieux PC dont vous ne vous servez plus,un appareil électrique/électronique ou autre qui traine dans un coin à tel point que vous avez oublié son existence;nous vous proposons de vous débarrasser de ces objets qui vous encombrent,faite un don à notre association car nous trouverons toujours une nouvelle utilité à votre matériel et ainsi vous viendrez en aide à une personne plus démunie que vous qui sera ravi d'en faire usage.Partagez ces informations avec vos amis,connaissances,confrères.

ENFANTS DE L'ESPOIR:

AVIS A TOUS LES FACEBOOKEURS: JARDES a besoin de matériaux pour la prochaine rentrée scolaire donc nous organisons avec les enfants de l'espoir une collecte;nous vous demandons de bien vouloir y participer pour tous les enfants du TOGO car ils ont besoin de vous donc ils faudraient les matériaux suivant:Cahiers,crayons,
stylos,dictionnaires,cartables,
plumiers.
Tout le nécessaire afin d'organiser une bonne rentrée scolaire;la collecte commence dés aujourd'hui jusqu'à fin juillet. Nous ne demandons pas grand chose et si nous nous y mettons tous ensemble;nous pourrons rendre les petits enfants du Togo heureux . Merci pour eux.
J.Corinne.

INFORMATION IMPORTANTE :

Il peut arriver que sur certains projets nous soyons en manque de matériaux ou d'un retard dans leur acquisition.Dans de pareilles situations,nous vous invitons les uns et les autres à faire preuve de compréhension et d'utiliser les moyens mis à votre disposition. La réussite de certains projets dépend également des fonds nécessaires à l'achat des matériaux. JARDES est ouvert à toute proposition venant de ceux qui sont intéressés d'apporter une contribution dans ce sens.

Durant l'année 2017;l'O.N.G JARDES soucieuse des conditions déplorables des populations vulnérables a réalisé des actions en faveur des populations en situation précaire vivant au Togo.
DOMAINE ENVIRONNEMENTAL:
Notre programme de préservation de l’environnement et de l'assainissement a mené une série d’actions dans ces domaines. L'O.NG jardes en collaboration avec quelques étudiants Français a organisé un séjour humanitaire très enrichissant et inoubliable. Des sensibilisations sur la gestion des sachets plastiques,des déchets des hôpitaux,entreprises,des dépotoirs sauvages ont meublés les discussions.Nous avons sarclés les lieux,ramassés des sachets plastiques.D'autres sensibilisations ainsi que des mobilisations ont été organisées. La prévention des risques liés ont été exposés aux populations. Nous avons mis en place une pépinière des jeunes plants afin de préserver notre environnement et reboisés une parcelle de terrain dans l’enceinte de l’Ecole Primaire Publique d’ATIME.
DOMAINE DROIT DE L’HOMME :
L'O.N.G jardes consciente de l’épanouissement des enfants et surtout des diverses formes de violences faites aux enfants;des causeries ainsi que des échanges ont été organisés sur la protection,la défense des enfants et des humains en général.
DOMAINE SANTE/ASSAINISSEMENT :
Nous avons aussi mis en place des journées pour le nettoyage et la sensibilisation sur la gestion des déchets plastiques,des ordures ménagères.Des conseils et informations ont été donnés à la population. Pour préserver la population contre certaines maladies liées à l’hygiène,L'O.N.G jardes a réalisé trois toilettes de 10 cabines à l’EPP ATIME,siège de L'O.N.G JARDES et quartier DZIGBE.
DOMAINE MONDE RURAL :
L'O.N.G jardes soucieuse des conditions de vie des paysans, les éleveurs ont organisés des visites de terrain,donnés des conseils et informations. Les bénéficiaires sont conscients de leur situation et souhaitent des appuis de L'O.N.G jardes de part l’intervention des personnes de bonnes volontés.
DOMAINE EDUCATION :
Dans la promotion de l’éducation des enfants.L'O.N.G jardes redouble d’efforts sur tous les plans en faveur des élèves marginalisés et aux meilleurs.Les enfants,les enseignants, les parents ont été sensibilisés sur l’éducation pour tous. Des visites dans les maisons ont été faites afin de rencontrer les enfants non scolarisés et l'O.N.G jardes a proposé des lectures, contes, poésies, théâtres,chants à ces enfants. Les enseignants ont eux aussi été récompensés par les fournitures scolaires aussi afin de permettre une implication effective pour une éducation de qualité accessible à tous. Des fournitures scolaires ont été distribuées aux enfants dévoués et aux enfants vulnérables à Lomé et Kpélé. Des livres aussi ont été distribués aux meilleurs enfants au moment de la proclamation des résultats et aussi aux enfants en situation précaire et aux écoles suivantes :EPP ATIME kpélé,Ecole privée DESCARTES,Collège AVENOU LOME. La couche la plus démunie est composée des femmes/filles,des enfants exposés aux violences sous toutes les formes. Des sensibilisations auprès des parents et tous ceux qui ont en charge de la protection des enfants, femmes ont été faites.
DOMAINE HUMANITAIRE :
Nous avons procédés à des distributions des vivres,vêtements,jouets,chaussures dans quelques villages de Kpélé et Lomé au vu des conditions déplorables des enfants et autres personnes en détresse. Quelques malades qui ont besoin de support ont bénéficié de notre assistance . Nous avions fait don de matériels médicaux,médicaments à quelques centres de soins en situation précaire.
Fait à Atimé le 23 Janvier 2018 par le Président,Mr NUMADENUI Koffi Edoh.

L’HUMANITAIRE C’EST QUOI ?
L’aide humanitaire est une façon d’aider par le biais de la solidarité(en donnant du temps)ou de la charité(en donnant de l’argent),au bénéfice de populations précaires du globe.Ces populations peuvent être pauvres,sinistrées suite à une catastrophe ou d'une guerre. L’aide humanitaire peut ainsi prendre plusieurs formes.
BENEVOLAT :
Le bénévolat est une façon d’aller à l’étranger pour aider les gens sur place. Le bénévolat n’est pas à proprement parler des missions d’aide humanitaire,mais il permet souvent de se lancer dans le monde du volontariat de façon progressive souvent plaisir et entraide.Vous pouvez avoir davantage de temps libre sur place pour visiter ou rencontrer des gens. Beaucoup de gens,souhaitent partir à l’étranger pour venir en aide à des populations en difficulté,partout dans le monde,c’est le moment,soyez les bienvenus dans cet engagement.

Parrainer un enfant c'est:assurer sa santé,payer sa scolarité (l'écolage,fournitures scolaires),assurer son habillement,le nourrir,le loger mais il y a des enfants abandonnés,de rue qui doivent être réinsérés socialement.Garantir l'avenir de l'enfant.Mettre l'enfant en apprentissage.Cette action va endiguer la pauvreté,la délinquance,le vol,le mariage précoce,l'avortement clandestin, la maltraitance,le travail ainsi que le trafic des enfants.L'O.N.G JARDES lance l'appel à toute personne de bonne volonté sans distinction de race,sexe,religion,catégorie sociale donc les couples ou célibataires qui veulent être utile à un enfant peuvent nous contacter afin d'avoir de plus amples informations.N'oublions pas que les enfants sont la relève de demain donc soyez les bienvenus et d'ores et déjà,nous vous remercions vivement pour cette détermination.Les enfants vous seront très reconnaissants de part cette action d'aide.
Vous pouvez cliquer sur le lien Unicef afin d'apporter une aide monétaire.

UNISSONS NOUSPOUR SAUVERLES ENFANTS



A travers ses actions;l'O.N.G JARDES organise des séjours ayant pour thème l'audiovisuel.JARDES a pour projet de réaliser des reportages,documentaires,films,
fictions,animations de sensibilisation,des ateliers de création vidéo ainsi que des formations.Le but de ce projet sera de permettre la découverte du monde audiovisuel à tout un chacun et pourquoi pas susciter des vocations.L'utilité de ce projet permettra de découvrir le partage d'idée ainsi que la communication.Ce que JARDES veut à tout prix éviter,c'est le stéréotype vu à travers l'écran de l'audiovisuel car le but principal de JARDES est d'être les acteurs de demain.Vous êtes cinéaste,cadreur,photographe, journaliste,réalisateur,monteur,
scénariste,caméraman et vous avez un projet donc n'hésitez pas contacter le courriel de messagerie suivant:jardestogo@yahoo.fr

L'épanouissement ainsi que l'amélioration sociale constituent de nos jours les préoccupations majeures de tout gouvernement. Dans les pays en voie de développement comme notre pays le Togo;les ajustements structurels imposés par la Banque Mondiale et le FMI ont connu un échec sans précèdent. Car ceux-ci ignorent de loin les réalités auxquelles sont confrontées ces diverses populations. Aujourd'hui les experts en matière de développement sont unanimes pour reconnaitre et ainsi parvenir à un développement humain durable.Il faut donc impliquer dans le processus en premier lieu les populations. L'humain étant au centre de tout développement donc cela doit être pris en compte par tout un chacun. C'est au regard de ce qui a précédé auparavant que des personnes de bonne volonté ont décidées de constituer une organisation non Gouvernementale conformément à la loi N°40-44 du 1er juillet 1901 et dont la teneur des statuts suit au prochain paragraphe.

DENOMINATION - SIEGE - DUREE


Article 1

Cet article se constitue entre les adhérents présent aux statuts et ceux qui y adhéreront dans le futur. C'est une organisation non gouvernementale à but non lucratif dénommée J.A.R.D.E.S (JEUNES ACTEURS POUR LA RENOVATION ET LE DEVELOPPEMENT ENVIRONNEMENTAL ET SOCIAL).


Article 2

Le siège social se trouve à ATIME (Sous-préfecture de KPELE-AKATA) et peut à l'avenir être transferé en tout autre lieu sur décision de l'assemblée générale.


Article 3

La durée de l'O.N.G est illimitée dans le temps.

BUTS - OBJECTIFS - MOYENS D'ACTIONS


Article 4

L'O.N.G a pour but d'améliorer les conditions de vie des populations rurales par un développement humain durable et participatif.


Article 5

L'O.N.G JARDES a pour objectif d'améliorer :


Article 6

En vue d'atteindre ses objectifs,l'O.N.G.JARDES développera d'autres moyens comme:

MEMBRES - DROITS - DEVOIRS - SANCTIONS


Article 7

L'O.N.G JARDES est composée de membres :

* Est membre fondateur toute personne ayant pris part à l'assemblée générale constitutive et dont les noms figurent sur le procès-verbal.

* Est membre actif tout adhérant disposé à :

* Est membre sympathisant;toute personne physique ou morale qui sans être membre de l'O.N.G s'engage à lui apporter son soutien financier,matériel,moral ou technique dans la réalisation de ses objectifs.

* La qualité de membre d'honneur est décernée par l'Assemblée Générale sur proposition du bureau exécutif à toute personne qui s'est distinguée soit par ses services rendus, soit par toute action exceptionnelle en faveur des objectifs poursuivis par l'O.N.G.


Article 8

La qualité de membre se perd par démission, exclusion, décès.


Article 9

Tout membre qui désire se retirer de l'O.N.G doit adresser une lettre au Bureau exécutif qui par la suite en fait part à l'assemblée générale.


Article 10

Pour tout motif jugé grave;le membre peut être exclut de l'assemblée générale extraordinaire sur décision du bureau exécutif par majorité des trois quarts des membres présents. Toutefois l'intéressé sera invité à fournir au préalable des explications sur les faits qui lui sont reproché.


Article 11

Tout membre qui démissionne ou qui est exclut de l'O.N.G ne peut prétendre au remboursement de son droit d'adhésion ou de ses cotisations antérieures. Il doit en revanche s'acquitter d'éventuelles dettes qu'il aurait contractés vis à vis de l'O.N.G.

ORGANISATION - FONCTIONNEMENT


Article 12

Les organes de l'O.N.G :


Article 13

L'assemblée générale est l'instance suprême de l'O.N.G;elle est la seule souveraine dans l'organisation. Elle constitue le globalité des membres qui doivent se réunir en session ordinaire deux fois par an sur convocation du président mais peut toutefois se réunir en session extraordinaire lorsque les circonstances l'exigent.

Elle compte pour :


Article 14

L'assemblée générale prend ses décisions sur majorité des membres présents. Le vote a lieu par bulletin secret;à main levée ou par acclamation. Les délibérations de l'assemblée générale sont consignées dans les procès verbaux signés conjointement par le président et le secrétaire général. L'assemblée générale ne peut délibérer que si deux tiers des membres sont présent. Si cette condition n'est pas remplie;une seconde assemblée générale est convoquée à nouveau;avec le même ordre du jour;dans un délai de 15 jours et pourra ainsi délibérer valablement quel que soit le nombre des membres présents.


Article 15

Le bureau exécutif est l'organe d'administration et de gestion de l'O.N.G. Il met en oeuvre les décisions conformément aux directives fixées par l'assemblée générale; de plus le bureau exécutif est élut par les membres actifs au vote pour un mandat de cinq ans renouvelable.

Liste des membres :


Article 16

Le Président est le premier responsable de l'ONG. A ce titre il la représente dans les actes de sa vie;convoque et préside les sessions de l'assemblée générale.De plus il gère les dépenses avec le trésorier général des chèques de L'O.N.G et des procès verbaux avec le secrétaire général. En cas d'absence le secrétaire général assure son intérim.


Article 17

Le secrétaire général est chargé de la diffusion et de la réception des informations. Il s'occupe de la rédaction des procès verbaux et de la correspondance. Il détient les registres et seconde le président dans ses fonctions.


Article 18

Le trésorier général collecte les fonds,tient les comptes,enregistre les recettes ainsi que les dépenses (documents comptables) et signe les chèques conjointement avec le président et le trésorier adjoint. Le trésorier adjoint assiste le trésorier général et le remplace en cas d'empêchement.De plus il procède à l'organisation matérielle des réunions et des diverses activités. Il gère et contrôle les liquidités et encaisse les entrées des fonds.


Article 19

Le chargé des relations sociales assure l'organisation des échanges culturels,la promotion et l'animation des séances de culture,de tradition,d'activités ainsi que les jeux sportifs et loisirs.De plus il coordonne l'activité des groupes et sous-groupes de l'O.N.G JARDES. Le chargé des exploitations est le coordinateur des activités AGRO-SYLVO-PASTORAL;il conçoit les calendriers et plans de campagnes ainsi que divers projets générateurs de revenus et les soumet à l'appréciation du bureau exécutif.


Article 20

Les conseillers de part leur expérience,assistent le bureau dans l'accomplissement des tâches qui leur sont décernées.


Article 21

L'assemblée générale élit pour un mandat d'un an renouvelable un commissaire aux comptes chargé de vérifier la sincérité et la régularité des écritures comptables,de contrôler les portefeuilles,les caisses,les valeurs ainsi que les bilans. Il est actif à toute époque de l'année et le trésorier général est tenu de mettre à sa disposition toutes les pièces nécessaires à son travail. Ils débattent de toute irrégularité relevée dans l'acte de gestion.De plus ils présentent un rapport annuel à l'assemblée générale sur la base duquel a lieu le vote d'un mandat au Bureau Exécutif.


Article 22

Les ressources de l'assemblée proviennent des :


Article 23

Le Président et le trésorier général dûment mandatés ouvrent au nom de l'O.N.G un compte dans une institution financière. Leurs signatures conjointes sont nécessaires pour toute opération sur ce compte.


Article 24

Pour toute dépenses courantes;le trésorier général tient une caisse d'avance dont le montant sera déterminé par l'assemblée générale. Tout surplus d'argent sera versé sur le compte de l'O.N.G;les ressources de l'O.N.G serviront à la réalisation de ses objectifs. Le Président et le trésorier général dûment mandatés ouvrent au nom de l'O.N.G un compte dans une institution financière. Leurs signatures conjointes sont nécessaires pour toute opération sur ce compte.

DISPOSITIONS GENERALES


Article 25

Les présents statuts ne peuvent être modifiés qu'en assemblée générale à la majorité des deux tiers des membres présents sur proposition du bureau exécutif ou sur demande d'un tiers des membres présent.


Article 26

L'O.N.G ne peut être dissoute qu'en assemblée générale extraordinaire si trois quart des membres sont présents. En cas de dissolution, il est nommé un liquidateur qui après payement des dettes affecte la continuité à une O.N.G poursuivant des objectifs identiques sur décision de l'assemblée générale.


Article 27

Toutes les dispositions non prévues par les présents statuts sont régies par le règlement intérieur qui en définit les modalités pratiques.


Article 28

Les présents statuts entrent en vigueur à compter de la date de leur adoption.

Fait à ATIME, le ......................

PAR L'ASSEMBLEE GENERALE CONSTITUTIVE DE J.A.R.D.E.S


PROCES VERBAL D'ASSEMBLEE CONSTITUTIVE

- Le 22 octobre 2001 s'est tenue l'assemblée générale constitutive de l'O.N.G J.A.R.D.E.S à ATIME en son siège social(Maison KOMIGAN) situé au nord de l'école primaire public d'ATIME qui est située route KPALIME ATAKPAME.

- Le projet à l'ordre du jour s'est déroulé le 22 octobre 2001 à 8h15 et a été adopté par la majorité des membres présents.Ces discussions ont été abordées autour de 3 points primordiaux :

- Après présentation individuelle des membre fondateurs;Monsieur NUMADENUI Koffi Edoh rapporteur de séance a discuté par rapport à la globalité des statuts. Ensuite l'assistance a passé au vote ainsi qu'à l'adoption des différents statuts. Le vote et l'adoption des statuts se sont déroulés à main levée. Il faut noter que cela s'est fait par majorité sous décision de Monsieur ADZRA Koku Ruben;le Président de séance à ce jour.

- L'élection du bureau exécutif s'est effectuée de façon démocratique par bulletin secret. Il faut noter la présence de trois observateurs qui ont procédé au suivi ainsi qu'au dépouillement après la séance de vote.



COMPOSITION DU BUREAU EXECUTIF

L'assemblée générale constitutive a pris fin au alentour de 12h25.

Fait à Atimé, le 22 octobre 2001.

Le rapporteur : NUMADENUI Koffi Edoh


O.N.GTOGOJARDES

L'O.N.G JARDES est une association togolaise signifiant "Jeunes Acteurs pour la Rénovation et le développement Environnemental et Social". JARDES vise à améliorer les conditions de vie des populations pauvres vivant sur le territoire Togolais de part un développement durable, humain harmonieux et participatif. JARDES organise des camps chantiers et stages internationaux à long et court terme, des missions humanitaires, des animations, des voyages, des formations culturelles. Ces échanges permettront de promouvoir le statut de L'O.N.G JARDES.

EMAIL CONTACT
Atimé-Togo:BP54 ADETA TOGO
Tel:(0028)90.08.93.81/(0028)98.78.05.98
O.N.G email:jardestogo@yahoo.fr
jardestogo@hotmail.fr

www.artisans-de-paix.org www.tidovi247.skyrock.com www.terredessourires.org http://agirpoursasante.free.fr www.viatao.com www.abconlus.asso-web.com www.sergehustache.be www.cheminements-solidaires.com http://kekchose.org

website copyright